Bâti2

Le Caveau de la chapelle

 

Dédiée à St Pierre, cette chapelle a été bâtie à partir des pierres du château de Montaigu. Elle daterait du 15ème siècle. Jamais consacrée au culte, vers 1750, le propriétaire, un nommé Oudin, désirait s'y faire enterrer. En témoigne la pierre tombale, sur laquelle il avait fait graver son épitaphe. La pierre, trouvée à l'intérieur, peut se voir maintenant, dressée sur le mur nord de la chapelle. D'après la légende, le personnage, aurait été guillotiné pendant la Révolution et sans doute enterré ailleurs.

Achetée en 1964 à Monsieur Humbey, dernier propriétaire,  par un groupement de vignerons de Mercurey, afin d'installer un caveau de dégustation, elle fonctionna sous la forme de société coopérative, de 1967 à 1990 sous le nom des  « Vignerons du Caveau ».

Lorsque les nouveaux propriétaires commencèrent la restauration de la battisse, enfouie sous les broussailles, ils découvrirent toutes les ouvertures  murées depuis la Révolution afin de soustraire la chapelle à sa vocation de lieu de culte. Ils dégagèrent, côté sud, une très belle fenêtre ogivale dont le réseau ainsi que l'architecture générale permirent de dater l'édifice. Les vignerons installèrent une cheminée qui s'intègrera élégamment à l'édifice et sera d'une grande utilité, l'hiver pour les visiteurs et les adhérents qui seront de permanence.

Resté en sommeil quelques années, le bâtiment est dévolu désormais à l'Union des producteurs de Mercurey et retrouve sa vocation de promotion du cru Mercurey sous l'appellation de  « Caveau de la Chapelle ». Il peut être louée pour des occasions festives.

Dalle funéraire dressée sur le mur nord de la Chapelle du XVème dédiée à St Pierre

       ICI VEUT ETRE LE PERE OUDIN QUI,

      QUOIQUE BON REPUBLICAI

      SUT AIMER DIEU ET SON PROCHAIN,

MAIS ETANT NE SANS CONNAISSANCE,

DANS LE DOUTE SOUVENT A VECU

IL VA PRIER DANS L’IGNORANC

Ô SA PAUVRE ÂME OU IRAS-TU,

 

La Borne armoriée du XVIIéme siècle

Borne armoriée du 17ème siècle qui délimite les villages de Rully et de Mercurey, au lieu-dit :    Montmain-Croixchot

La borne est inscrite aux monuments historiques. depuis le 4/12/1921.

Sur chaque face sont représentées les armoiries des familles seigneuriales :                                                              

Face nord pour Rully

Armoiries de la famille Montessus 

Lecture : écu ovale, d’azur au chevron d’or, accompagné de trois étoiles de même 1, deux en chef une en pointe; ce blason appartenait à Guy de Montessus, baron de Rully. Il vivait au château féodal vers la fin du 17è siècle.

Face sud pour Mercurey

Lecture : écu de contre-vair, à la croix de gueule. Ce blason était attribué à Claude-Baptiste de Montrichard, qui en 1663  était seigneur de Flamerans – Mercurey – Etroyes. Cette famille vivait au château Mypont.

1 En héraldique :  azur est la couleur bleue, contre-vair est une fourrure dont le dessin est constitué par des pans d’azur et d’argent, réunis deux à deux par leur base, gueule est la couleur rouge.

Reproduction interdite : propriété de Sauvegarde du Patrimoine de Mercurey – 2006 – Articles du Code de la propriété intellectuelle – art L335-2 et suivants

Page

1

[Présentation] [Patrimoine] [Naturel] [Historique] [Bâti] [Viti-Vinicole] [Linguistique] [Actualités] [Promenades] [Actions] [Agenda] [Contact]

                                                              Association Loi 1901 reconnu d’intérêt Général à caractére culturel depuis le 22 avril 2008                                                Sauvegarde du Patrimoine de Mercurey -   J.O. 24 décembre 2005 - Tous droits réservés -